FOOTBALLStyle de vieTALENT D’OR

Football : BRUNO Bla, nouvel entraîneur de l’OC Bukavu-Dawa (portrait)

Spread the love

Le double Vainqueur de la Coupe du Congo(2013 et 2014) avec le Football Club Max Mokey Étanchéité, remplace Amars NIYONGABO sur le banc de corbeaux Bukaviens.

Honorable Éric RUBUYE (Président de Buda et Bruno Bla)

Ce n’était pas le nom le plus attendu chez Buda. Loin de là. Mais dans le milieu du ballon rond, l’ivoirien Bruno Bla est associé à un vrai connaisseur du Football et surtout à des analyses justes (consultant de la Radio Okapi). Son profil a sûrement séduit le président de Bukavu-Dawa, Éric RUBUYE. Le club de Bukavu a annoncé ce samedi soir la nomination de l’entraîneur Ivoirien de 56 ans en remplacement du Burundais Amars NIYONGABO.

Né en Côte d’ivoire en 1964, Bruno Bla est marié à R.D. Congolaise. Passé par la France où il a débuté sa formation d’entraîneur, Bruno a été formé au centre de l’Olympique Lyonnais.

Après son retour en Afrique, Bruno Bla a choisi la République Démocratique du Congo comme deuxième patrie.
Au début de sa carrière d’entraîneur au pays de Lumumba, Bruno Bla a entraîné des formations Kinoise de seconde zone des Ententes Urbaines de Football de Kinshasa.


C’est en 1993 qu’il commence à entraîner des clubs de l’Entente Provinciale de Football de Kinshasa (EPFKIN). Il débute avec Style du Congo, Club qu’il a coaché pendant une année.
En 1995, il s’engage avec Vclub jusqu’en 1996. Selon une source sûre il a été pour beaucoup dans les recrutements de la génération à succès «Moscovites», dont Litimba Kaskito, Lebeau Bakasu, Lisasi, Wadol, Luende et autres.
Quand Pele Mongo prend la présidence de coordination de Vclub, il se sépare de Bruno Bla et recrute le Brésilien Célio Barros.
Bruno Bla se tourne alors vers les Monstres de l’As Dragons avec qui il remportera la Coupe du Congo en 1997, au terme d’un match héroïque (3-2) contre l’AS Sodigraf.
Entre 1998 et 2005, il entraîne MK Etanchéité en 2e division, des ententes urbaines. Puis, il remonte avec Canon Buromeca avec qui il sera champion de l’EPFKIN en 2008. Il a entraîné ce club jusqu’en 2012.
Il revient encore avec le FC MK pour remporter les coupes du Congo 2013 et 2014.
Bruno Bla a joué deux fois la coupe de la Confédération avec les protégés de Max Mokey. En 2016 il signe un contrat d’une année avec Shark XI. 2017-2018, il devient entraîneur du Saint Éloi Lupopo et le 1èr octobre 2018, il devient coach de l’OC Muungano de Bukavu. Un passage pas du tout honorable dans la ville montangeuse, malgré une victoire sur Sanga Balende(1-0) le 07 Août 2018 en première journée de la Vodacom Ligue 1.

Bruno veut se mettre immédiatement au travail:  » Je veux me mettre immédiatement au travail car le défis à relever est énorme. Je remercie le Président pour la confiance placée en moi et je lui promets le résultat positif » a-t-il lancé juste après sa signature de contrat d’une Année renouvelable.

Fundi Obedi

Please follow and like us:

Articles similaires

4 commentaires

  1. Bienvenu à ce nouvel entraîneur… comme il le dit, les défis sont énormes en tout.. c’est pratiquement une équipe à rebâtir qu’il va rencontrer… c’est un homme aux parcours pas négligeable…. Bonne chance donc à lui dans mon Club

  2. Bienvenu à ce nouvel entraîneur… comme il le dit, les défis sont énormes en tout cas.. c’est pratiquement une équipe à rebâtir qu’il va rencontrer… c’est un homme aux parcours pas négligeable…. Bonne chance donc à lui dans mon Club

  3. Le pdt Rubuye veut menant prendre Buda en main pour qu’il réussisse il doit se choisir une bonne entourage et non pas des opportunistes dans Buda, on lui félicite aussi d’avoir associer Bruno avec un coatch local qui est Dido kafilongo, c’est un duo qui peut faire mieux si le comité de Buda leurs facilitera la tâche.cette fois ci qu’on laisse chacun faire son travail chez Buda.Bonne chance

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
RSS
Follow by Email
Fermer
Fermer